Dessin, peinture, écriture, musique, graphisme... Tout est sur Epic' Art!
 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Ce Monsieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Murmure
Féminin Messages : 94
Localisation : Sur une chaise.
MessageSujet: Ce Monsieur Ven 19 Juil - 18:46

Bonjour, je vais vous montrer un texte que j'ai écrit hier soir. Smile
Au lieu de le mettre directement sur mon blog, je me suis dit que ce serait mieux de vous le montrer avant.
Il s'agit du portrait d'une personne.
Vous saurez tous les détails dès que j'aurais récolté quelques impressions. Very Happy 


____________________________________

L'homme dont je vais vous parler fait partie de ceux que vous trouvez fort sympathiques au premier abord. D'une part parce qu'il vous accueille avec une gentillesse et un sourire à toute épreuve, d'autre part parce que vous ne vous y attendiez pas. Soyez sûr, si vous tombez au moment propice (ce qui est presque toujours le cas), que vous serez reçu avec chaleur et gentillesse. Même si d'après son apparence, vous vous étiez dit qu'il était peut-être renfermé et solitaire, vous changerez immédiatement d'avis quand il vous aura raconté quelques phrases destinées à faire rire.
Ce monsieur, lorsque je l'ai vu pour la première fois, m'a paru tellement simple que je me suis demandé pourquoi certaines personnes ne l'appréciaient pas. J'y ai réfléchi, et je me suis fait une raison. Dans notre pays, comme on se plaît à le dire, certaines gens possèdent des idées mauvaises mais surtout arrêtées, ce qui fait d'eux des créatures fermées d'esprit et impossibles à faire changer d'avis. Même quelques forces bien supérieures n'y parviendraient pas. Mais finalement, après quelques jours, quand j'eus le temps d'assez le côtoyer, j'ai compris que c'était en vérité un personnage assez spécial, qui du reste m'agaçait plus qu'il ne m'était agréable.
Attendez que je vous en dresse le tableau.

Il s'agit d'un homme très passionné et très intéressé. Il a en lui un tel flot de connaissances que l'on ne doute pas une seconde qu'il fût à une époque un élève brillant et gonflé de réussite. Tout attire son attention, aucune question ne reste sans réponse. Rien n'existe pas. Le seul rien qui existe, est celui que l'on utilise quand on dit « il ne me reste plus rien à savoir », mais certainement pas « je n'en sais rien ». Pour lui, on ne n'en sait pas rien. On sait. Si on ne sait pas, on cherche à savoir.
Oui, cela pourrait être une qualité, c'est ce que j'ai pensé au début. Mais à force de cohabiter, bien que professionnellement, on se rend compte que cette soif de savoir, bien qu'admirable et sur laquelle nous devrions tous prendre exemple, nourrit en lui ce sentiment de supériorité sur les autres êtres humains. Le savoir c'est le pouvoir. Cette expression prend tout son sens avec lui, quand il abaisse sur vous ce regard déçu mais à la fois pas très surpris après qu'il vous ai dit, d'une voix toutefois étonnée : « Ah mais, tu ne savais pas ça ? ». Puis survient en général, peu de temps après : « Tiens, c'est étrange. » Ou encore quand vous avez oublié de faire quelque chose, il prend la peine de vous le faire remarquer et soupire, l'air de dire « Il faut bien répéter, c'est normal ».
Et c'est ce sentiment de supériorité par le savoir, qu'il nourrit chaque jour jusqu'à la plus profonde fibre de son âme, pour se permettre des mots qui le font rire, tandis que l'interlocuteur à qui il s'adresse rit jaune et n'ose rien dire en retour. Il aime faire de l'esprit, mais de l'esprit taquin, comme diraient certains. Seulement voilà, vous le saurez, lui seul a le droit de vous taquiner, vous vous riez, vous souriez. Vous acquiesciez, la tête basse. Peu importe jusqu'à quelle hauteur la moquerie vous atteindra, ce sera amusant pour lui, ça devra l'être pour vous. Il ira jusqu'à prononcer des paroles blessantes, et à inclure les autres dans la situation, qu'ils y soient conviés ou non. Ainsi il fait porter le chapeau, et termine sa tirade le regard vif, les lèvres étirées, tel l'homme qui pense avoir amusé tout le monde en ne manquant pas de faire savoir ce qu'il pense réellement, même s'il le fait dire aux autres.
Et quand parfois vous vous surprenez à rire de ses propos, de ses histoires glauques mais amusantes, de ses remarques sur les personnes de sa connaissance, vous vous ravisez vite, reconnaissant que sa parole était plaisante, mais que vous gardez au fond de vous cette lueur de rancune et de méfiance. Car vous savez maintenant que vous ne l'appréciez qu'à moitié. L'autre moitié, vous la gardez au fond de vous, cette rancoeur secrète qui met vos sens en alerte et qui vous chuchote à l'oreille : « Ce qu'il dit des autres, il te l'a déjà dit à toi, ça ne t'a pas plu ». Et en effet, en sa compagnie vous redoutez le moment où la moquerie arrivera, piquante comme une aiguille ou tranchante comme la lame d'une épée.
Enfin, si je devais le ranger dans une dernière catégorie du genre humain, bien que je n'aime pas classer, ce serait, et elle est fort déplaisante, celle des personnes qui ont toujours raison. Si vous me connaissez suffisamment, vous savez à quel point cela m'indispose. Et je dirai même plus ; celle des personnes qui ont encore plus raison du fait de leur âge déjà bien avancé. Ainsi, peu importe si vous aviez raison ou pas, son ego refusera que quelqu'un s'oppose à son opinion ou à son savoir. Surtout si vous êtes encore jeune. Et si jamais vous devez lui apprendre quelque chose, vous n'aurez pas raison pour autant, vous lui aurez seulement apporté du savoir.

Voyez-vous maintenant de quelle sorte de personnage il s'agit ? Vous l'ai-je assez décrit ? Ce portrait est-il assez détaillé ?

Alors, si cela vous convient, je m'arrête là, et vous laisse y réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-things.blog4ever.com/
Karasu
Messages : 152
MessageSujet: Re: Ce Monsieur Ven 19 Juil - 20:59

Ah c'est pas mal !! Les phrases sont joliment écrites, les idées et les mots coulent d'eux même. J'aime plus particulièrement la fin, à partir des 2 derniers paragraphes.
Très bien tout ça !

Bon après, des fois y'a des formulations un peu redondantes ou un peu lourdes qui sont pas faciles à lire, mais sinon c'est très bien.

Mais maintenant on se pose la question : Alors qui est cette personne? XD (elle me fait penser au docteur de dr. Who XDD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murmure
Féminin Messages : 94
Localisation : Sur une chaise.
MessageSujet: Re: Ce Monsieur Sam 20 Juil - 6:12

Et bien pas du tout... ^^
Il s'agit de mon chef au travail, qui est vétérinaire. :p
Merci pour les critiques et les compliments ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-things.blog4ever.com/
Karasu
Messages : 152
MessageSujet: Re: Ce Monsieur Mar 23 Juil - 19:04

eh ben, ça doit pas être facile tout les jours si c'est ton chef XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murmure
Féminin Messages : 94
Localisation : Sur une chaise.
MessageSujet: Re: Ce Monsieur Mar 23 Juil - 19:46

Ah ça non ! Mais au fur et à mesure, on y fait plus attention, parce que sinon, je serais tout le temps fumante de colère et rouge comme une pivoine tellement ce qu'il dit peut parfois être vexant. Mais bon, c'est sa nature. ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-things.blog4ever.com/
Karasu
Messages : 152
MessageSujet: Re: Ce Monsieur Ven 26 Juil - 11:48

Oui ^^ tu lui as fait lire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murmure
Féminin Messages : 94
Localisation : Sur une chaise.
MessageSujet: Re: Ce Monsieur Ven 26 Juil - 13:09

Oh non, je n'oserai pas. ^^"
Et puis cette semaine ça va un peu mieux alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-things.blog4ever.com/
Elia Nakha
Féminin Messages : 15
MessageSujet: Re: Ce Monsieur Sam 27 Juil - 9:03

Je rejoins l'avis de Karasu, la fin est vraiment bien, rythmé et intéressante. Le début est par contre un peu maladroit surtout lorsque tu parles du "Rien".

Citation :
Rien n'existe pas.
Ici je pense qu'il est même intéressant de donner vie à ton Rien : le Rien plus exactement qui pourrait donner plus de profondeur à tes explications. On le comprendrais très bien et en même temps tu pourrais éviter les répétitions un peu disgracieuses de la suite.

Il n'y a que ce passage en réalité qui m'a réellement gênée. Pour le reste : ) j'ai adoré.

Bon courage avec cet homme là ; )

Elia'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murmure
Féminin Messages : 94
Localisation : Sur une chaise.
MessageSujet: Re: Ce Monsieur Sam 27 Juil - 12:06

D'accord ! ^^
Merci pour tes conseils ! Very Happy Si je me sens le courage et l'inspiration, j'essaierai de réécrire ce passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://little-things.blog4ever.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ce Monsieur Aujourd'hui à 22:32

Revenir en haut Aller en bas

Ce Monsieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Personnages Monsieur & Madame
» [Desplat-Duc, Anne-Marie] Les Colombes du Roi-Soleil - Tome 1: Les comédiennes de Monsieur Racine
» le Michel du mois: Michel et Monsieur X
» La Fille de Monsieur Lecoq Busnach Chabrillat
» Le Barney du mois : Le mystère de monsieur Personne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epic' Art :: Les arts littéraires :: L'espace membre :: Vos créations-