Dessin, peinture, écriture, musique, graphisme... Tout est sur Epic' Art!
 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Pluie de sang sur le sable bleu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Xiao-Hong
Féminin Messages : 15
MessageSujet: Pluie de sang sur le sable bleu Ven 31 Aoû - 17:34

Texte écrit cette nuit même, alors que le sommeil me fuyait... Voici ce qui se passe dans la tête d'une Xiao-Hong épuisée à n'en pas pouvoir dormir !
Je le poste dans nouvelle mais ce n'en est pas une.


_____C’était un soir comme les autres, il faisait chaud et le Ciel était encore clair. Les animaux nocturnes s’apprêtaient à sortir pour leur quotidienne et bien souvent vaine quête de nourriture. Ils attendaient seulement que le Soleil disparaisse, qu’il s’endorme et que le noble Vent caresse des ses doigts aériens les dunes. Ils guettaient patiemment, à l’ombre des rochers qu’une solitude trop pesante avait rendus sombres, le retour de la fraicheur rédemptrice qui chaque nuit ressuscitait le désert.
_____Mais ce soir, le Soleil était malheureux.
_____Inexorablement, il se dirigeait vers les dunes et bientôt, il embrasserait le sable brûlant, ses rayons divins illuminant le Ciel de la promesse de renaître le lendemain.
_____Pourtant cette fois, le Soleil rongé par la peine était lent et la tristesse accablante qui alourdissait son vieux cœur abimé le retenait. Inconsolable, il sanglotait et ses larmes déteignaient sur le Ciel pâle ; l’orange feu de ses pleurs et le mauve de son âme en détresse s’enlaçaient désespérément à l’horizon.
_____Le cri d’un animal torturé par la faim et insensible à l’angoisse astrale s’éleva dans l’air clair. Le Soleil ignora la menace.
_____La désolation noyait le Ciel malade, il s'assombrissait lentement, plongeant dans la mélancolie. Il savait que le Vent arrivait. Un long souffle grave parcourut le désert muet ; les ergs que même les hommes n’avaient su dompter considéraient silencieusement la profondeur des tourments célestes. Le noble Eole accourait, il galopait, toujours plus vite, et les grains de sable pour le saluer s’élevaient sur son passage puis tournoyaient respectueusement dans les airs.
_____L’auguste valse s’intensifiait ; le Vent accélérait brusquement avant de se reposer quelques secondes, et il reprenait sa danse, toujours plus violente. Le puissant chant rauque résonnait dans l’air pur : le noble Vent murmurait, il murmurait au Soleil d’abandonner.
_____Ce soir, le Soleil refusait, il ne laisserait pas la nuit l’avaler ; il voulait tout brûler, il voulait venger sa Lune bien-aimée. Fier et droit, les rayons flamboyants, il se moquait du Vent.
_____Le noble était vexé. Les rugissements de rage faisaient trembler les dunes et s’affaisser les collines les plus faibles. Dans un ultime soupir courroucé, les rafales semblèrent s’apaiser.
_____Le Ciel ressentait la détresse de son ami éploré. Le Vent s’en était allé. Un frisson d’effroi secoua le Ciel pur ; au loin le vent revenait, et sur ses ailes majestueuses flottaient une armée de nuages bouillonnants . Gonflés par l’hostilité, noircis par la haine, ils menaçaient de leurs dents vaporeuses le Bijou de Lumière qui doucement s’éteignait, terni par le chagrin.
_____Le Soleil se sentait défaillir et ses couleurs dégoulinaient tristement derrière les dunes. Il ne voulait pas se battre.
_____Les larmes solaires s’étaient taries ; le Soleil était prêt. Et malgré les nuages qui alourdissaient l’air, suintants de cruauté, les Anges du Ciel avait entendu la plainte du Flambeau du jour.
_____Un hurlement effroyable, sorti des poumons des enfers, déchira les cieux.
Vide, le Soleil assistait impuissant à l’anéantissement des ses ennemis les Nuages. Lacérés par la foudre, ils rugissaient et de leurs plaies béantes s’écoulait le sang des brumes. Le Ciel tout entier était en souffrance, et le Soleil se lamentait. Oui, le Ciel était devenu fou et dans leur démence, les nuages s’entretuaient.
_____L’atmosphère empourprée étouffait les cœurs maintenant souillés des Anges qui avaient fait couler le sang. Le Soleil était las de toute cette violence ; même le noble Vent était tombé au champ et les Anges trépassaient, expirant leur innocence perdue.
_____Il ne regrettait plus ce monde qui l’avait fait souffrir, ce monde qui chaque nuit le tuait, ce monde qui lui avait volé la Lune. Résigné il se retira, mû par son chagrin digne, il déclina jusqu’à disparaître derrière l’horizon.
_____Il ne reviendrait pas.

_____Au sol, les dunes se taisaient.
_____Et, pareil aux larmes d’un enfant en pleurs, le sang ruisselait sur les joues de sable du désert, sable bleu sous les ténèbres de la nuit désormais éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NekoPink
Féminin Messages : 20
Localisation : Pas de calais
MessageSujet: Re: Pluie de sang sur le sable bleu Mer 5 Sep - 6:57

wooow j'adore !! franchement bravo !! j'adore trop a quand la suite ??? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isene
Féminin Messages : 375
Localisation : Dans les nuages
MessageSujet: Re: Pluie de sang sur le sable bleu Mer 5 Sep - 14:30

J'adore également ! C'est d'une beauté *_*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiao-Hong
Féminin Messages : 15
MessageSujet: Re: Pluie de sang sur le sable bleu Sam 8 Sep - 13:13

Merci !
Euh la suite, NekoPink... Je sais pas, je n'en ai pas prévu ! Mais pourquoi pas réfléchir à construire une vraie histoire à partir de ce texte ? Je verrai Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nérina
Féminin Messages : 27
MessageSujet: Re: Pluie de sang sur le sable bleu Jeu 7 Fév - 14:03

Je ne souhaite pas de suite personnellement, pour la simple et bonne raison que j'aime ce texte, mais alors, énormément, et j'ai peur d'une suite en fait.
Ecrire autre chose, oui, sur le même sujet si tu en as envie, mais je pense qu'une suite à cette merveille serait bien dommage.
Je n'ai rien à redire, je suis sur un nuage, ton texte est vraiment beau. J'aime ta façon d'écrire, la personnification des éléments, faisant d'eux les personnages clé du texte, c'est vraiment parfait.

J'ai juste deux erreurs à corriger.
"le noble Vent caresse des ses doigts aériens"
--> le noble Vent caresse de ses doigts aériens (paragraphe 1)
"à l’anéantissement des ses ennemis les Nuages."
--> à l’anéantissement de ses ennemis les Nuages. (paragraphe 13)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pluie de sang sur le sable bleu Aujourd'hui à 22:32

Revenir en haut Aller en bas

Pluie de sang sur le sable bleu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le secret du sable bleu [Jeanne]
» Le Secret du sable bleu
» BATMAN & DRACULA
» Commande (groupée ?) de bracelet NATO
» THE MIDNIGHT LIBRARY (Tome 02) DU SANG SUR LE SABLE de Nick Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epic' Art :: Les arts littéraires :: L'espace membre :: Vos créations-